Histoire de bien commencer les vacances, une petite balade dans le sud.

Programme du jour1: la trilogie mauriennaise (les cols du Télégraphe, du Galibier et du Lautaret), Savines-le-lac, Digne par la D900, St-André-les-Alpes, les gorges-du-Cians, Valberg.

6° au sommet du Galibier (en plus, j'ai oublié que j'avais les poignées chauffantes! c'est ça quand on n'est pas habitué au luxe!!!), mais qu'il est bon de partir sans les combinaisons de pluies. Il n'y a quasiment pas de circulation avant le Lautaret. La descente jusqu'au Sauze-du-Lac où l'on prend le repas du midi n'a rien de bien passionnante. Puis vient la D900 où on lâche un peu les chevaux jusqu'à Digne. S'en suit la N85 et la N202 pour rallier St-André-les-Alpes, puis Puget-Théniers et la D28 qui remonte les Gorges du Cians. On passera la nuit à Valberg.

Programme du jour2: les cols de la Couillole, St-Martin, du Turini et de Brouis, Vinadio.

On part de Valberg en empruntant la vertigineuse route de Roubion jusqu'à St-Sauveur-sur-Tinée puis, via le Col St-Martin, rejoint la vallée de la Tinée et Sospel par la route DÉFONCÉE du Turini. De Sospel, on remonte bien vite au Col-de-Brouis bien sympathique et on arrive à Breil-sur-Royat pour déjeuner. L'après-midi, on rallie Vinadio par le tunnel de Tende (route du col en travaux). 

Programme du jour3: le col de la Lombarde, la Cime de la Bonette, le col de Vars, le col Bayard.

Départ de Vinadio à 8h40 pour prendre la petite route du Col de la Lombarde où on ne verra que quelques cyclistes et pas plus de 3 voitures. En descendant Isola, on retrouve la vallée de la Tinée et on grimpe à la Cime-de-la-Bonette. S'en suivent Jausier, le col de Vars, Guillestre, Gap et Grenoble par le col Bayard. On rentre tranquilement par l'A41.

Pano Lombarde3jours, 1057km (à peine 20 d'autoroute), 18h41 de moto, 4.7l/100 de conso, 7euros l'assiette de pâtes en Italie, 11euros LE petit déj à Valberg (soit 22 pour 2, environ 130 francs pour les anciens, chers petits déj!!!)